Double événement au Tome 47 ce samedi – dédicace C215 (16h – 18h) ; concert de musique contemporaine (20h)

Une fois n’est pas coutume ! Le Tome 47 démarre en fanfare l’année 2017 : deux événements ce samedi 14/01/2017

– La galerie municipale Jean Collet organise une exposition consacrée au street artiste C215. En préambule au vernissage (18h à la galerie), Le Tome 47 reçoit l’artiste pour une séance de dédicace s’étalant de 16h à 18h.

– La fête se poursuivra en musique au Tome 47 à 20h. La librairie accueillera en effet le compositeur argentin Gabriel Sivak pour un concert inédit de musique contemporaine.

Dans ce mini concert intimiste Gabriel Sivak nous proposera sous forme d’introduction, un film documentaire, qui nous illustrera les aléas de la vie d’un compositeur suivi de l’exécution de 4 pièces de son catalogue en format duo ou solo.

– Survier Flores: Violon
– Marie Ange Wachter: Violoncelle
– Mauricio Ahumada: Trompette
– Nicolas Valette: flute
– Gabriel Sivak: Piano
– Gaston Igounet: Video

Mais qui est Gabriel Sivak ?

Gabriel Sivak est un compositeur et pianiste Franco-Argentin né en 1979 et résidant à Paris.
Il a suivi des études de composition et musicologie à la Sorbonne et au Pôle supérieur Paris-Boulogne ou il obtient en 2014 un DNSMP avec les félicitations à l’unanimité du jury dans la classe d’Édith Canat de Chizy.
Il a étudié également avec Éric Tanguy et Philippe Leroux ainsi que la direction d’orchestre avec Adrien Mcdonnel.

Ses partitions ont été interprétées par des solistes et des ensembles tels que les Solistes de l’Orchestre National de France, le Chœur Maîtrise de Radio France, l’Orchestre de la musique de l’air, Le Jeune choeur de Paris, Quatuor Voce, Ensemble Ars Nova, Ensemble Court-Circuit, Ensemble 2e2m, Ensemble Tm+, Ensemble Cairn, Ensemble Itinéraire, Petites mains Symphoniques, Patrick Gallois, Jean François Heisser, Néstor Marconi, Pascal Contet et Lucienne Renaudin Vary dans des importantes salles et festivals tels que la Salle Gaveau, Festival Pulsar ( Copenhague), Palais de Congrès de Paris, Auditorium du musée d’Orsay, Festival Nuits Romanes, Scène Nationale de Poitiers, Maison de la musique de Nanterre, Festival de Musique Contemporaine de La Havane, Festival Tenso Days ( Belgique), Maison des compositeurs de Saint Petersbourg, Festival Scènes du Jura, Festival Música en Iguazu ( Argentine)…..

En 2006, il fonde l’ensemble Contramarca, qui se consacre à l’interprétation de sa musique. Ils se sont produits en Argentine, en France, en Suisse et en Andorre (Teatro Cervantes de Buenos Aires, Musée d’Art et d’histoire de judaïsme de Paris, Festival Musica para vivir d’Andorre, Espace 1789, l’Alliance Française de Buenos Aires…).

Il a reçu plusieurs prix et distinctions pour sa musique :

Prix d’encouragement aux jeunes compositeurs de l’ Institut de France / Académie des Beaux Arts
Prix Juan Carlos Paz (Argentine)
Concours International de Turin (Italie)
Fondo Nacional de las Artes (Argentine)
Concours international Innova Musica (Espagne)
Prix Tribune nationale de compositeurs (Argentine)
Prix de la ville d’Antibes (France)
En 2015 il a été nominé pour le Grand Prix des Lycéens pour son album Ciudades Limítrofes.

Radio France (Émission Alla Breve), la Maîtrise de Radio France, l’Orchestre de Picardie, l’Ensemble Ars Nova, Les Percussions de Strasbourg, Patrick Langot, Ophélie Gaillard, Le Jeune Choeur de Paris, l’Institut Français d’Art Choral et les Petites Mains Symphoniques ont fait appel à lui pour des commandes.

Ses pièces sont éditées chez Billaudot (collection de Gauthier Capuçon), Ricordi et Golden River Music .

Discographie :

Tango Nuevo (Actual Records, 2003, Barcelone)
Puente al sur (Dobimar Maritima , 2005, Buenos Aires)
Un eco de palabras (Mogno Music, 2009,Belgique)
Ciudades Limítrofes (Radio France/ Plombage records,2013 , Suisse)
Musique pour réveiller un éléphante (M’com, 2015, France)
Musiques de Ginastera et Sivak (Klarthe , France, 2016).

En 2014 il a fait les arrangements et la production artistique de l’album Alvorada d’Ophélie Gaillard (Aparté Music), cet album compte avec la participation du célèbre chanteur Brésilien Toquinho et remporte un grand succès publique.

En parallèle à son activité de compositeur Gabriel Sivak s’est produit comme pianiste avec des artistes tels que Toquinho, Maria Creuza, Ophélie Gaillard, Emmanuel Rossfelder, Rudi Flores, Gustavo Gancedo, Cesar Stroscio, Mamour Ba, Elba Pico, dans plus de 15 pays (Teatro Gran Rex de Buenos Aires, Festival d’ile de France, Festival Mythos, Teatro Amadeo Roldàn de Cuba, Festival de Biarritz, Espace Senghor, Thêatre municipale de Tunisie, Universidad de Barcelona, Théâtre Cosmopolite de Oslo, O Hote Club de Lisbonne…)

Où sommes-nous ?


Agrandir le plan

Le plus simple pour venir au Tome 47 de Paris reste le RER C. Attention, bien vérifier que la gare de Virty est desservie (« Mona » ou « ROMI »). Descendre à l’arrêt « Vitry-sur-Seine ». Après il y a 15mn de marche à pied : remonter toute la rue Paul Vaillant Couturier ; au bout traverser le boulevard et prendre la rue pavée : avenue guy môquet) – nous sommes au 47. Possibilité aussi de prendre le bus 180 à la sortie du RER (descendre à Eglise de Vitry-sur-Seine) : en face de l’église prendre la rue Danielle Casanova, puis 1ère à droite : avenue Guy Môquet…

Laisser un commentaire


Translate »
%d blogueurs aiment cette page :